FOOTBALL (Coupe Sport Comm) : L'ASJ.Torcy se qualifie en battant Blanzy

2 avril 2018 - 21:40

Les torcéens, pensionnaires de la départementale 3, ont nettement dominé Blanzy qui, eux, évoluent deux divisions au dessus. Une belle perf pour Torcy.

 

Tour de cadrage, dans cette coupe départementale, ce lundi après midi au stade du Vilet, entre l’ASJ Torcy et les voisins de Blanzy. Les miniers ont pourtant joué ce samedi, un match en retard de championnat contre Etang sur Arroux, inutile de revenir sur la logique des calendriers et des matchs à récupérer. 
Logiquement (là) l’entraineur blanzynois, Yannick Przybyla, a composé une équipe remaniée, encore plus jeune qu’à l’habitude. Torcy se présentait avec son onze titulaire, seul changement notable, Rabah Djeddou est le nouveau coach en collaboration avec Brahim Boudjouraf.
Le match a toujours été contrôlé par les locaux, en maitrisant le jeu globalement. Dès le début Torcy a essayé de scorer, les « gamins » de Blanzy ont défendu, et même répondu à chaque fois : aux tirs cadrés de Gokhan Hatip et Mohamed Bahri (16e et 22e mm), les visiteurs ont touché la transversale par Joris Zizzutto et Ahmed Ben Daoud (18e et 30e mm). 
Torcy prend l’avantage à la 37e mm, sur pénalty logique, consécutif à une main d’un défenseur blanzynois, Kamel Chikh Miloud transforme facilement. 1 à 0 pour Torcy
. Pas le temps de se remettre des émotions, Torcy fait le break 2 minutes plus tard, encore sur pénalty, là aussi logique : Yanis Kessiri est fauché par le gardien Christian Baudin dans la surface. L’arbitre, Eric Portrat de Chalon, met dans un premier un carton jaune au dernier défenseur, mais voyant la blessure sérieuse de l’ex attaquant de Saint Sernin modifie son jugement et transforme la couleur en rouge, là aussi logiquement. 
Pénalty réussi encore une fois par Kamel Chikh Miloud. 2 à 0 score à la mi-temps, avec Blanzy qui se retrouve en plus à 10 joueurs.
Hamid Belabassi profite dès la 51e mm d’une belle passe en profondeur pour battre le nouveau gardien, les affaires étaient finies ! 3 à 0.
Mais au football, rien n’est jamais fini. Les joueurs de Rabah Djeddou ont survolé la seconde période avec une certaine suffisance. D’abord en manquant (à la 60e mm) un autre pénalty, puis en ne cadrant jamais des tirs qui semblaient pourtant faciles. 
Et comme toujours, Blanzy a pris courage, revenant d’abord à la marque à la 83e mm suite à un but d’Aymeric Sauron, mieux encore à la 86e mm sur un but contre son camp du capitaine Boutabout. 3 à 2. Mais un capitaine sait toujours faire face aux situations périlleuses, et juste avant le coup de sifflet final, Mansour Boutabout lobait somptueusement le portier blanzynois. 4 à 2 score final.
Hormis le passage à vide, jamais les torcéens n’ont donné l’impression de jouer deux divisions en dessous. Qualification acquise, en espérant, au prochain tour, un derby…

Au stade du Vilet de Torcy, l’ASJ Torcy bat Blanzy, 4 à 2 (mi-temps 2 à 0)

 

Les réactions :
Yannick Przybyla : « nous avions aujourd’hui une équipe diminuée, on a joué samedi, et j’ai perdu sur blessure des joueurs. Les pénaltys sont justifiés, l’expulsion aussi. Comme souvent, nous avons des situations pour marquer, mais nous ne sommes pas efficaces. Nous avons tout de même fait preuve de solidarité à 10. »
Rabah Djeddou : «  nous passons ce tour, c’était notre objectif. Notre prestation est positive, mais nous nous sommes fait peur en seconde période suite à un relâchement général. » Vincent Brucci

 

Commentaires